- ABC SwissTech - https://www.abcswisstech.com -

Comment choisir son média abrasif ?

Le choix de l’équipement le mieux adapté à une opération de tribofinition est un point important dans notre gamme de plus de 150 modèles différents (vibrateurs, différentes familles de centrifugeuses, tonneaux rotatifs…).

Le choix des médias est tout aussi important, voir plus ; mais la gamme de plus de 6500 produits peut paraitre difficile à comprendre.

Ils sont choisis en fonction de :

– L’objectif recherché (ébavurage, polissage [1], rayonnage d’arrêtes, brillantage, effet mat…) et la matière des pièces qui définissent la nuance du média (plus ou moins abrasif, ou polissant) ; ainsi, dans le cas de matières plus dures telles que des aciers trempés ou des céramiques ou zircones, on choisira un abrasif plus puissant que s’il s’agit de matières plus ductiles telles que du laiton, de l’Aluminium, du Niobium ou de l’Or.

– La taille et la morphologie des pièces définissent la forme et les dimensions du média

Principaux codes-produits :

Codification forme :

– ACC : angle cut cylinder : cylindre coupe anglée ou biaise

– SCC : straight cut cylinder : cylindre coupe droite

– ACT : angle cut triangle : triangle coupe anglée ou biaise

– SCT : straight cut triangle : triangle coupe droite

– BALL : bille

– SCTS ou ACTS : tristar coupe droite ou coupe biaise

– P : pyramide

– WEDGE : wedge

– CONE : cone

PARABOLOID : paraboloïde

Codification matière les plus courantes (liste non exhaustive) :

Céramique :

Porcelaine :

Plastique :

Métallique :

Les médias céramiques et polyesters (plastiques) sont composés d’un liant et de poudres abrasives ; ces poudres abrasives sont caractérisées par leur composition (Al2O3-alumine ou oxyde d’Aluminium, SiO2, SiC-carbure de Silicium, diamant, BoC-Carbure de Bore, BoN…) et par leur taille de grain ; cette taille de grain définit le pouvoir abrasif du média ; plus il est gros, plus l’enlèvement de matière à chaque passage du grain sera important, mais génèrera une rugosité de qualité moyenne voir faible.

La taille de grain de ces poudres est exprimée en mesh ou en microns ; attention ces 2 échelles sont opposées – plus la valeur en mesh est faible, plus la valeur en microns est grande et vice-versa.

Enfin, il faut absolument distinguer le média de la poudre abrasive qui le constitue ; le média est comme une meule constituée d’un liant dans lequel sont positionnés en surface et à coeur des grains abrasifs ; ce sont ces grains abrasifs qui génèrent l’enlèvement de matière ; ces grains abrasifs disposent d’arrêtes vives qui comme des outils vont progressivement voir leur acuité se dégrader et ainsi perdre de leur pouvoir de coupe ; pour éviter ce problème, le liant doit s’user de quelques microns pour faire apparaitre de nouveaux grains abrasifs dont les arrêtes de coupe vives donneront un nouveau pouvoir de coupe.

A noter que dans certains cas, il est possible de combiner des médias abrasifs (disposant de grains abrasifs) avec des poudres abrasives libres ; il est également possible de n’utiliser que des poudres abrasives libres sans médias (en général sur des équipements à haute énergie)…

Quelques éléments de base permettant le choix du bon média :