polissage de pièces complexes issues d’impression additive – 3D print

En fabrication additive, l’imagination permet de briser toutes les limites techniques habituelles. Le dernier problème reste la qualité souvent insuffisante des états de surfaces obtenues pour des pièces très complexes rendant le polissage par des méthodes conventionnelles impossible.

ABC SwissTech a développé pour un acteur aéronautique majeur un ensemble de solutions techniques que nous avons nommé « homogeneous polishing ».

Quelques données concrètes : rugosité initiale est d’environ 25 µm pour l’extérieur de la pièce et d’environ 35 µm pour l’intérieur de la partie tubulaire; après un traitement de 4 heures, les valeurs obtenues sont de 0.2 µm pour l’extérieur de la pièce et d’environ 0.5 µm pour l’intérieur de la partie tubulaire.

Ce procédé a permis également d’améliorer sensiblement les contraintes de compression et par conséquent la résistance à la fatigue.

Pour le secteur médical ou pour les guides, l’objectif peut se limiter à éliminer tous les grains potentiellement libérables sans forcément viser une surface polie.

Quelques exemples de pièces sur lesquelles le laboratoire a travaillé dernièrement.

Merci à nos partenaires de nous avoir autorisés à reproduire ces photos.

reaching-1-million-welds-with-am-1575385533 large 3d-systems-prox-320-laserform-alsi10mg-heat-exchanger-hero unnamed