Polishing tubular parts in TA6V,,fr,EOS M290,,la,En fabrication additive,,en,EOS 3D printers are developing very quickly,,fr,but the principal ..,,fr (EOS M290)

En fabrication additive, les imprimantes 3D EOS se développent très rapidement ; mais le principal problème reste la qualité souvent insuffisante des états de surfaces obtenues ; de plus, les pièces étant en général assez complexes, le polissage par des méthodes conventionnelles pose de grandes difficultés.

ABC SwissTech a développé pour un acteur aéronautique majeur un ensemble de solutions techniques incluant un équipement spécifique (centrifugeuse satellitaire à axe oblique) ainsi qu’une gamme de médias abrasifsbase silicium.

La rugosité initiale est d’environ 25 µm pour l’extérieur de la pièce et d’environ 35 µm pour l’intérieur de la partie tubulaire; après un traitement de 4 hours, les valeurs obtenues sont de 0.2 µm pour l’extérieur de la pièce et d’environ 0.5 µm pour l’intérieur de la partie tubulaire.

Ce procédé a permis également d’améliorer sensiblement les contraintes de compression et par conséquent la résistance à la fatigue.

pale print 3D